C’est à genoux qu’ils la trouvèrent

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quand deux univers sensuels et suintants s’entremêlent… Une installation d’Amandine Meyer et Christelle Enault tenue au Castel Coucou, Forbach, en juillet 2012.

Cet article a été publié dans Actualité des auteurs. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s